Simplement, sois !

 

Du cœur de l’espace et du temps,

L’Onde de Vie se propage et s’étend.

La pulsation du Cœur Unique

Va en s’amplifiant dans l’Océan d’Amour.

 

Elle embrasse la Terre et murmure à son âme :

«  Je te vois, goutte bleue que mon Amour inonde.

Tu pleures les larmes qui te séparent encore

De la seule joie de vivre.

Oui, tu te laves des illusions.

Et la souffrance, cet élixir au goût amer,

Abreuve encore ta délivrance.

Entends

Ta prière qui monte vers Moi !

Vois ton désir de me trouver …

Si loin de toi ! Si loin de toi …

 

Etre d’azur, ma perle rare,

La porte est pourtant si près … Tout près …

Aucun espace entre toi et Moi !

Aucun temps ! Pas de voie …

Simplement : toi !... Simplement, toi …

 

Tu te débats dans les chimères que tu t’inventes.

Tu te révoltes, et la douleur vient rebondir

Sur ta douleur qui te révolte encore …

Où est l’Amour ?!

 

Tu veux grandir, tu veux aimer, tu veux servir …

Alors, tu cours, alors, tu donnes … Et puis, tu pleures …

Tu crois servir, tu crois aimer, tu crois grandir …

En vérité, tu cours après ta foi !

Et, dans ce tumulte, épuisée, tu oublies d’être

Simplement toi  ! Simplement, toi …

Où est la Vie ?!

 

Cesse d’éparpiller le flux de mon Amour

Dans tes délires !

Cesse d’attendre, de chercher, de tricher !

Simplement : sois ! Simplement, sois !

 

Agis enfin en transparence

Et vois, entends, reconnais enfin

Qui tu es :

Simplement : toi ! Simplement, Moi !...

 

Marie-Hélène Dupont –Orâme