Nos âmes

 

Nos âmes sont nées au même instant.

Dans un éclat de musique et de lumière.

Elles se sont déployées dans l’immensité,

Aussi belles que les couleurs de l’arc-en-ciel !

Chacune de nous connaissant l’autre.

Chacune de nous aimant l’autre

D’un Amour aussi grand que l’infini !

Chacune de nous regardant l’autre,

Nos âmes sont nées à la Vie, au même instant :

Dans un instant d’Amour infini …

 

La Conscience du Grand Tout,

Dans un éclat de joie, s’est dispersée,

Partagée en d’innombrables particules

Offertes, oh ! Sacrifice bienheureux,

A notre mémoire unifiée.

Acte de foi et de confiance !

Acte d’Amour et d’espérance !

Chacune de mes cellules se rappelle de Toi

Et me rappelle à la Conscience Unique

Qui m’a donné la Vie en même temps que l’Amour !

Et ce cadeau inestimable : ma conscience … Unique !

JE SUIS !

Oui, je suis la présence de Dieu !

Une des innombrables cellules de sa Conscience !

Et j’aime ! Oui, j’aime

Les innombrables créations de son Amour !

Eh ! Vous ! Créations magnifiques ! Uniques !

Etres radieux ! Bien aimés de Dieu !

La Conscience se réveille !

La Conscience nous rappelle !

Ouvrez vos cœurs ! Rappelez-vous !

 

Je vois la lumière radiante où baignent nos mémoires :

La voyez-vous ?

J’entends la musique des sphères où résonnent nos voix :

Entendez-vous ?

Je sens le parfum de l’Essence qui émane de moi :

Celui qui émane de vous, le sentez-vous ?

Je touche au cœur de l’Eternel

Tout au centre de moi et au centre de vous :

Y touchez-vous ?

Je goûte le présent ineffable

De la joie retrouvée dans l’Amour du Grand Tout !

Y goûtez-vous enfin ?!

 

Pourquoi attendre ? Vouloir comprendre ?

Rien ne nous est demandé de plus que de le vivre !

A chaque instant !

Dans la même confiance, dans la même innocence

Qu’à cet instant bénit de notre naissance !

Maintenant ! Maintenant !

Réveillez-vous à la Conscience !

Rappelez vos mémoires !

Elles chantent dans l’espace infini

De vos rêves les plus grands !

Partons ensemble ! Retournons à la danse,

Merveilleuse et Sacrée

De notre Souffle Divin ! Enfin ! Enfin !...

 

Marie-Hélène Dupont –Orâme